Follow:
Accueil, Ma life, Un peu de moi

Pourquoi j’aime être free lance en 13 points

 

« Free like a bird » c’est vraiment ce qui me vient à l’idée quand je pense à mon statut de travailleur indépendant. Cette quête de liberté que j’ai finalement cherché depuis toujours et qui m’est si chère. Même si ce n’est pas facile tous les jours puisque cette liberté a comme contrepartie l’obligation d’aller chercher ses clients qu’importe, je mesure chaque jours qui passe cette chance. Pourquoi ? La réponse ci-dessous :

  • Plutôt que d’aller à la machine à café je peux faire 30 min d’abdo
  • Mon temps de trajet est de 3 secondes ( 3m50 séparent notre chambre du salon où je m’installe pour travailler)
  • Je travaille sans être dérangée par un collègue qui vient me taper la discute, ni par un patron venant me poser telle ou telle question, je suis sur l’autoroute du calme pour bosser en pleine concentration et être efficace
  • Je m’habille comme je veux, je peux débuter ma journée en tenue de sport si je n’ai pas de rendez vous extérieur
  • Je peux me rendre à des conférences pour réseauter,  participer à des webinars pour approfondir mes connaissances
  • Je déjeune seule et sans collègue et ça ne me pose aucun souci
  • Je décide de prendre ou non une pause entre 12h et 14h (j’en prends rarement en fait)
  • Je facture et j’adore ça:), quoi de plus grisant que d’être payée pour un travail effectué avec plaisir et dont on est la seule à être félicitée
  • Rien de m’est imposé dans mon travail, je juge seule de l’intérêt d’une mission,
  • J’ai la possibilité d’avoir des missions toujours différentes,
  • Si la crèche ou l’école est fermée, je ne me ronge pas les sangs pour savoir comment nous allons devoir nous organiser, je garde Tom ou Jules et je m’organise en conséquence dans mon travail
  • J’ai le loisir de choisir de garder Jules ou de le mettre ou non au centre de loisirs le mercredi après midi
  • Je prends mes vacances quand je veux sans demander l’autorisation à personne (si ce n’est à mon porte monnaie:)

Le point commun à toutes ces raisons : je suis LIBRE et DIS – PO-NIBLE.

Disponible au cas où pour mes enfants d’abord, et je réalise ces derniers temps combien cela est précieux. Une disponibilité sans censure, sans nœud au cerveau pour justifier une absence imprévue ou un départ prématuré du bureau. En ayant du nous rendre 5 fois aux urgences en 1 mois, je mesure plus que jamais l’importance de ce « confort de conscience  » primordial pour moi.

Alors, évidemment tout n’est pas rose non plus, être free lance c’est aussi accepter les irrégularités de rentrées d’argent et le stress de trouver de chouettes missions, mais j’ai confiance, tout se met en marche (!:) chaque mois et son lot de nouvelles rencontres me le prouvent. In free lance I trust !

Je vous souhaite une belle journée

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Share:
Previous Post Next Post

You may also like

No Comments

Leave a Reply