Follow:
Accueil, Ma life, Un peu de moi

Au régime pour la 1ère fois !

Je n’ai jamais suivi de régime, j’ai toujours fait pas mal de sport, ça me suffisait pour manger ce que je voulais. J’ai toujours été assez raisonnable avec la bouffe, par exemple, je n’ai jamais mangé une tablette de chocolat en entier, je me suis toujours restreinte à équilibrer « en quelque sorte » mon alimentation : peu de plats type blanquette de veau (je crois d’ailleurs n’en n’avoir jamais mangé), ou de cassoulet ou bœuf bourguignon, très rarement des plats en sauce. Par goût d’abord puis aussi et surtout parce que je suis une bien piètre cuisinière  (je n’ai aucune inventivité dans le domaine de la cuisine c’est dingue).

Du coup, mes habitudes alimentaires c’est beaucoup de pâtes (j’adore ça !), du pain (j’adore ça bis), du jambon blanc ou fumé, un peu de fromage, un peu de viande les  samedis/dimanches. Minimum de temps de préparation, simple, efficace et goûtu, parfait ! Des lasagnes, du chocolat, une bonne raclette, des sushis, une pizza, un gratin dauphinois ou de courgettes pour les week-ends, mon corps le gérait correctement et mon bide et moi cohabitions relativement bien.

Mon bide et moi, une histoire qui ne date pas d’hier

Je mesure 1m59, j’ai toujours oscillé en 57 et 58 kg depuis mes grossesses. J’ai toujours eu du bide, j’en avais même avant d’avoir mes enfants, j’ai toujours su que c’était mon talon d’Achille, c’est morphologique, familial, point barre. Enceinte, j’ai découvert cette sensation de ventre plein, ferme qu’on n’est pas obligé de rentrer, j’ai trouvé ça d’un confort ! Et je ne ne peux même pas dire que mes grossesses ont aggravé les choses à ce niveau (ou peut-être un poil niveau tonicité de la peau), je n ‘ai pris que 10/11 kg max à chaque fois (avec la chance d’accoucher 3 semaines plus tôt pour les 2) .

Mais en me voyant il y a 15 jours assise de profil dans une glace, j’ai pas aimé et c’est peu dire. Ça faisait plusieurs semaines que je me trouvais vraiment boudinée dans mes jeans, encore plus mal à l’aise lorsque j’étais assise, sentant mon bourrelet par dessus ma ceinture, ou debout le gras des hanches débordant à l’arrière (je vous passe le gras au niveau du soutif:). Pas de balance à la maison, mes jeans ont su me murmurer gentiment de faire un truc.

(A part ça, soyons un peu sympa avec nous-même, le reste de mon corps me convient assez.  J’ai des jambes musclées, des fesses correctes, très peu de cellulite, je ne me plains pas, merci le sport.)

L’effet 40 balais ?

Et puis oui, ne nions pas la réalité 🙂  j’ai eu 40 ans en septembre dernier. Un âge paraît-il à partir duquel les kilos s’accumulent plus facilement et se perdent plus difficilement. Welcome !

Vrai ou pas, je ne sais pas.  Je sais juste que le gras du bide est coriace et peut-être encore plus après  ans.

J’ai fait le constat suivant cet hiver : en janvier dernier je me suis inscrite avec une copine à un semi-marathon, course pour laquelle nous avons du nous entraîner pendant 2 mois. Nous avons couru en moyenne 2 fois par semaine pendant cette période, de façon plus intense que d’habitude et qui plus est par grand froid (habituellement, je ne cours jamais l’hiver). Même si c’était avant tout le challenge de la course qui nous a motivées à courir 21 km, nous nous étions dit que nous allions sans aucun doute nous sculpter un corps de rêve au passage:).

Résultat : oui nous avons le relevé le challenge de courir 21 bornes et nous nous sommes sans doute musclées MAIS sans perdre un kilo. Ok, ok c’est connu que le muscle pèse lourd et peut ainsi masquer l’effet perte de poids, mais aussi zéro effet sur notre gras du bide !

La solution radicale : suivre un régime à plusieurs

Fallait faire un truc. Lors de nos apéros posts Gym les lundis  avec 2 autres copines (oui j’aime la bière aussi :),  on s’est rendues compte qu’aucune de nous 4 n’étaient en accord avec son corps. L’une portait une culotte gainante en dessous de son legging et rêvait de refaire 55 kg, l’autre plutôt grande et élancée voulait des fesses plus rebondies et quelques kilos en moins. Un soir, j’ai dit Banco, j’ai crée un groupe Whatsapp « Deviens une bombe bébé » en lançant l’idée de faire un régime toutes les 4 en même temps en fonction des objectifs de chacune. L’une nous a dégoté un planning de menus sur 15 jours élaborés par un coach sportif, nous assurant une perte de kilos rapide. On a toutes signé 🙂

Sans vous les meufs JAMAIS je n’aurais fait de régime !

Le bilan à J+7

Voilà une semaine que notre régime a débuté. Nous sommes à mi-parcours, j’ai perdu 2 kg en sachant que mon poids mercredi était à 58kg500 gr (date à laquelle, j’ai investi dans une balance:). Mes potes, elles, affichent en moyenne -2kg également.

On est contentes d’avoir débuté ce régime dans des conditions assez hard : la semaine gruyère du mois de mai, propice aux repas en famille, aux envie de glaces au goûter des enfants. L’une a quand même résisté aux tentation de plusieurs jours passés en famille dans une région qui sent bon la raclette, moi j’ai résisté au barbecue et aux cookies des copains ainsi qu’au gâteau au chocolat des enfants de ce week-end. AMEN.
via GIPHY

Avantages/inconvénients

Les avantages :

  • Après une semaine de régime, -2kg pour tout le monde, on peut dire qu’il a l’air efficace
  • On est guidé par des menus : j’ai trouvé ça top ! Pas besoin de se creuser la tête à chaque repas ! (en général à 13h58, je ne sais jamais ce que je vais manger pour le déj:)
  • Les légumes cuits au four avec des aromates, c’est vraiment super bon, idem pour la salade sans vinaigrette (un poil d’huile d’olive, de jus de citron et d’aromates suffisent finalement pour donner du goût)
  • Il m’a obligée à boire beaucoup plus qu’avant : au moins 1l d’eau par jour
  • Il me donne envie de maintenir ce régime sous la forme d’un ré-équilibrage alimentaire. C’est à dire un truc moins drastique mais avec des repas goûtus, assez sains (sans tomber dans le vegan, bio à outrance), histoire de ne pas reprendre les kilos perdus dans la foulée.
  • J’ai ainsi découvert un super compte sur instagram : celui de Margot @biendansmonslip  , blogueuse connue sous le nom de YouMakeMeFashion,  qui a aussi une chaîne youtube dédiée à Bien dans Mon Slip,   ses recettes healthy   inspirantes donnent trop  envie (son banana bread par ex OMG ! l’objet de tous mes fantasmes en ce moment avec le carrotcake !) : parfait pour piocher des idées ! (merci Elodie du blog LittleSweetsetcie pour la découverte 🙂

Les inconvénients :

  • Attention de ne pas tomber dans l’excès de la parano des kilos et de l’obsession de la balance
  • Si tu n’aimes pas les tomates et que tu ne manges pas de viande, passes ta route 🙂 ; la tomates est très très récurrente la 1ère semaine (même si j’adore ça, j’en peux plus !)
  • Il coûte assez cher (bon, je n’ai pas fait le calcul, mais avec parfois de la viande 2x par jour forcément ça s’en ressent dans le budget quotidien)
  • On ne va pas se mentir : il donne faim :), du coup, tu deviens obsédée de la bouffe, la moindre pub à la tv te mets ton régime en pleine tête (j’ai eu envie d’arracher un morceau de pain à une meuf qui tenait 4 baguettes dans le métro:)

Pour conclure

Voilà pour la 1ère semaine de régime. Je vous donnerai le programme des menus à l’issue de la 2è semaine, je veux m’assurer de le tester en entier et sur la longueur avant de le partager. 2kg en une semaine, c’est quand même pas rien, la motivation apportée par notre groupe de copines y est aussi pour beaucoup : big up les meufs ! A l’issue du régime, je vous raconterai aussi comment j’ai arrangé à ma façon les menus, remplacé certains aliments que je n’aimais par d’autres notamment.

Une question m’accompagne tout de même depuis que j’ai téléchargé l’appli Yazio (en freemium, juste histoire d’avoir un visu sur les calories ingurgitées) :  ce régime apporte -t-il assez de calories au quotidien pour pouvoir fonctionner de façon durable sans reprendre ses kilos perdus si rapidement ? Grâce à cette appli, j’ai pu constaté que la moyenne des calories/jour était de 1000 calories ce qui est peu (me concernant, je précise, car j’ai pas mal couru cette semaine et le sport en annule beaucoup).

En sachant que mon objectif est de continuer à manger assez sainement en continuant quelques repas du régime ici ou là MAIS aussi de ne pas arrêter le chocolat, les sushis et la raclette (avec modération  et sans avoir un compteur à calories dans la tête:).

L’avenir nous le dira !

(ps : promis je vous montre mon BananaBread semaine pro quand mon régime sera terminé !)

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Share:
Previous Post Next Post

You may also like

No Comments

Leave a Reply