Follow:
Browsing Category:

Ma life

    Un peu de moi

    Moi j’ai de la chance…

    Je viens de stopper la rédaction d’un article.

    Un oeil sur l’ordi et une oreille qui traîne….j’entends que c’est le Téléthon ce soir à la TV, mon ordi sur les genoux, je me rends compte que je suis en train de préparer un article sacrément futile….(comme l’est tout mon blog certes…)

    Un reportage vient de passer sur un petit Maxence décédé en 2007….Edifant, Emouvant…

    Devant des reportages comme celui-ci, surtout quand ils concernent des enfants, je m’interroge toujours ainsi : « Comment Dieu peut-il permettre ce genre de chose (la maladie) d’exister ? »

    Et depuis que je suis Maman, un autre postulat vient s’ajouter à cette question lorsque je croise dans la rue ou vois à la tv un enfant malade : » Quelle sacrée chance ai-je que mon petit Fiston soit en bonne santé « 

    C’est tout.

    36-37

    Share:
    Accueil, Ma life, Parentalité, Un peu de moi

    Les MGP remercient Pepa’s & Babyzen

    Jeudi dernier j’étais invitée dans la boutique Pepa’s, 40 rue des Petits Carreaux dans le 2ème, pour assister à la présentation du dernier modèle de poussette de la marque Babyzen : la YOYO,

    Pepa’s, magasin spécialisé dans la puériculture, la déco,  le linge de lit, les accessoires et la mode enfant, a ouvert ses portes à Paris en mai dernier,

    Plus Parisien que ce concept store, difficile à trouver ! (et ce n’est pas péjoratif de ma part)

    BIG UP à Emmanuelle, la créatrice de cet endroit d’avoir pensé aux Parisiennes qui habitent dans le quartier qui n’ont pas de voiture et pour qui l’accès aux grandes surfaces spécialisées dans le domaine est plus que réduit, MERCI !
    J’ai connu cette boutique cet été et même si elle peut paraître très « bobo » au prime abord, une fois à l’intérieur, il faut avouer qu’on est vite conquise par les lieux et la sélection de jolies marques dont voici mes préférées :
      • accessoires/mode enfant  : Emile et Ida, Petit Bateau, Jack n’a qu’un oeil, Charly M, Aden et Anais, Numéro 74, Blune…etc,
      • puériculture : Stokke, Beaba..etc,
      • déco et jouets enfant : Trousselier, Anne Claire Petit, Mimi Lou, JellyCat, Zoe de las Cases, Les Gambettes..etc,

    droits réservés

    droits réservés

    droits réservés

    Très agréable également, la dame qui tient la boutique est très gentille et a l’intelligence de vous laisser circuler dans le magasin sans être derrière votre dos (ça vous évite donc d’avoir envie de déguerpir fissa),
    Parfois à tort on n’ose pas rentrer dans ce genre d’endroit : Osez, n’ayez pas peur : rentrez sans hésiter chez Pepa’s Mesdames !

    Mon achat chez Pepa’s : un t-shirt Emile et Ida pour mon fiston que vous montrerai bientôt,

    Revenons-en à la raison de ma dernière venue dans la boutique, jeudi dernier, où j’y allais donc pour découvrir une poussette révolutionnaire : la Yoyo de Babyzen,

    droits réservés

    droits réservés

    Je ne fus pas déçue par cette soirée pour plusieurs raisons :

    • j’y ai fait 3 belles rencontres très sympathiques : Anne Charlotte, Eve, une des 3 créatrices du magazine Lait Fraise (le Mag à sa Maman)  et Paule du joli blog By Paulette,
    • le buffet était excellent (bravo au Chef de l’Assiette à carreaux, restaurant situé au 42 de la même rue, pour son foie gras maison et sa mousse au chocolat-carambar, tous les deux délicieux !),
    • et puis aussi parce que je suis définitivement convaincue par la poussette Yoyo.

    droits réservés

    Aleluya !! Enfin une poussette qui semble avoir été pensé pour les MGP ! (Mamans Galériennes Parisiennes), merci BabyZen !

    Pourquoi j’aime la Yoyo :

          • parce qu’elle est ultra légère (5,800 kg),
          • parce que j’aime son design sobre et plus particulièrement le modèle avec le châssis tout noir,
          • parce qu’elle est très maniable, se plie et se déplie très facilement, (dépliage en une seule main),
          • parce que son format une fois plié permet à la poussette d’être logée en dessous de vos sièges dans le TGV,
          • parce qu’elle rentre en cabine dans l’avion,
          • parce qu’une fois pliée, la Yoyo peut se porter sur l’épaule grâce à sa sangle,
          • parce que pliée quand on en a plus besoin, la poussette ne prend pas beaucoup de place à la maison, (argument de taille pour moi, qui en plus de ne pas avoir de voiture, ni un appartement de 150m2,  n’aie pas de cave…)

    droits réservés

    droits réservés

    droits réservés

    Son prix : 350€

    Share:
    Accueil, Un peu de moi

    1, 2, 3 coups de ciseaux et 20€ plus tard…

    Ce jour est à marquer d’une pierre blanche, à presque 15 mois, nous avons offert à Choubidoux sa première coupe de cheveux,

    Jusqu’à présent, je trouvais inutile de l’emmener chez le coiffeur pour finalement couper 3 bouts de cheveux, et m’en sortais pas trop mal en lui coupant moi-même les cheveux au dessus des oreilles et de la nuque.

    Mais pour la mèche de devant, je n’ai jamais osé y toucher de peur d’un effet final à la « Jacquouille »,

    Notre fiston commençant sérieusement à ne plus voir grand chose, nous n’avions plus le choix, il lui fallait un rendez vous chez le coiffeur,

    Mais où ? coiffeur du quartier ou coiffeur spécialisé Enfants ?

    N’étant moi-même jamais satisfaite lorsque je sors de chez le coiffeur, j’ai préféré assurer le coup et emmener Choubidou dans un lieu fait pour lui…et près de chez nous,

    Un coup de bus bondé et hop nous sommes arrivés ce matin chez 1, 2, 3 Ciseaux, 10 Boulevard de Courcelles dans le 17ème,

    1,2,3 Ciseaux – 10 Boulevard de Courcelles (75017)

    Une institution parait-il, située à une belle adresse dans le 17ème à deux pas du parc Monceau….

    Malgré un staff accueillant, c’est de prime abord la taille du salon (20m2 ?) qui m’a beaucoup surprise au regard du nombre d’enfants (accompagnés des parents),

    Pas de siège (de toute façon il n’y aurait pas la place) pour les parents, qui, du coup attendent debout à côté de leur progéniture,

    Même pas de porte manteau pour se débarrasser de son manteau, écharpe, sac à main…

    Ok la coupe prend peu de temps mais dans 20 m2 avec des enfants et des sèches cheveux, il fait vite chaud….

    Bon, le gros côté positif, c’est que je n’ai quasiment pas attendu, heureusement je n’aurais pas pu tenir longtemps en doudoune avec mon sac à main, mon fiston, son manteau, son gilet, et son doudou dans les bras,

    La dame m’a gentiment proposé d’aller patienter dans la salle de jeux au fond…..l’effet bonne surprise n’a duré qu’une demie seconde, le temps de traverser le mini couloir qui sépare le salon de cette « salle de jeux »… en arrivant sur le seuil, j’ai eu peur, j’ai tourné les talons vite fait bien fait !

    J’ai eu l’impression d’arriver dans la salle d’attente d’un médecin, les parents avaient l’air déprimé….et pour cause une salle de jeux de 10m2 quand on est 12 dedans…on en a plein la tête…..

    Pour positiver un peu, j’ai néanmoins bien aimé les sièges rigolos sur lesquels sont installés les plus petits, Choubidoux a eu droit a un tracteur, même si j’aurais préféré le modèle Cheval,

    Tarif de la coupe : 20€, mais je le savais, je m’étais renseignée avant sur le site internet….

    Oui 20€…je pensais que pour ce prix là, même si le personnel est aimable (en même temps c’est un peu la moindre des choses), le service serait un peu plus soigné…….

    Car même si l’enfant ressort avec un petit cadeau de son choix, moi en tous cas j’en   ressors en étant d’abord contente d’en être sortie, et en ne manquant pas de me questionner sur le tarif de la coupe…..qui ne se justifie sans doute que parce que le loyer du local doit être mirobolant…..

    Voilà typiquement le genre d’endroit que je n’aime pas, la prochaine fois, ce sera le coiffeur de quartier ça m’apprendra !

    J’en oublie d’ailleurs de vous parler du résultat : que je n’aime pas trop (en plus !), j’ai l’impression que mon fils va rentrer en CP, la coupe est un peu trop courte à mon goût, j’avoue avoir du mal à retrouver sa petite bouille de bébé…

    Peut être parce qu’il commence tout simplement à ne plus en être un……

    Bouuuuuuh, j’aurais pas du l’emmener chez le coiffeur….!

    Share:
    Accueil, Ma life, Un peu de moi

    Parisiens, têtes de chien

    Pendant que les Parisiennes se font tirer le portrait par Baudouin ici,  My Little Paris,   le super joli site parisien (mais pas que..) dénicheur de bons plans en tous genres, rend hommage aux Parisiens (Hommes et Femmes confondus). J’habite Paris depuis plus de dix ans, suis-je pour autant une vraie parisienne ?? Surtout aucun snobisme de ma part, je crois que oui, enfin je le suis devenue. Comme beaucoup, j’ai terminé mes études à Paris, j’y ai enchainé ma 1ère expérience professionnelle, puis ma seconde, puis j’y ai trouvé mon Chéri, puis, puis, puis…..Habiter Paris, c’est énervant et fascinant à la fois.

    Souvent décriés, stéréotypés, mal aimés, les Parisiens interpellent quoiqu’on en dise…Parlez donc de Paris et de ses Parisiens au cours d’un diner, vous verrez qu’il y aura matière à débat. N’avez vous jamais entendu une cousine ou une amie revenir d’une journée à Paris et vous dire : « Je ne pourrais jamais habiter cette ville, ils sont fous ces parisiens, il y a trop de monde, le bruit, la circulation…. »

    Car on a beau dire ce qu’on veut, il faut reconnaître aux Parisiens un courage certain pour habiter dans la Capitale, je pense souvent qu’une fois qu’on a vécu à Paris, vivre ailleurs doit être un jeu d’enfant.

    A Paris, les choses simples de la vie peuvent relever d’une bonne prise de tête, et plus encore quand on on a un enfant,

    Voici une petite liste non exhaustive des choses qui relèvent de l’impossible quand on habite Paris :

    1. Prendre tranquillement sa voiture pour aller d’un point a vers un b sans le stress du « Vais-je trouver une place ? »
    2. Aller faire un vrai plein de course dans un hypermarché, avec des promos canons, comme les Gigas pack de couches dont je n’ai jamais vu la couleur au Carrefour Market…,
    3. Circuler correctement sur des trottoirs avec une poussette, sans slalomer entre les crottes de chien,
    4. Trouver un bon pédiatre à moins de 60€ la consultation,
    5. Aller tranquillement chez Ikea sans que ce soit un casse tête pour s’y rendre,
    6. Acheter en toute décontraction de jolis meubles sans forcément se gratter la tête pour savoir si ça passera dans le métro et accessoirement dans la cage d’escalier,
    7. Trouver facilement un logement décent,
    8. Payer un loyer raisonnable.

    J’imagine que le nouveau livre de My Little Paris « Les Parisiens, ce qu’ils disent, ce qu’ils font, ce qu’ils pensent » qui vient de paraître aux Editions du Chène, fait sans doute état de ce genre de propos, j’ai hâte de m’y reconnaître et de voir ça !

    Et pour rencontrer les auteurs, Kanako Kuno et Amandine Péchiodat, rendez-vous pour une séance de dédicace ce samedi à 16h au BHV de l’Hôtel de Ville, 52 rue de Rivoli, 75004 Paris, rayon librairie au 1er étage.

    Share: