Follow:
Accueil, Ma life, Parentalité, Un peu de moi

L’arrivée du 2ème enfant, parlons-en…

frere-blog

Depuis quelques temps, je me fais plus discrète ici. N’étant pas de celles qui programment leurs billets (et dont j’admire au passage leur sens de l’organisation), vous constaterez que je fonctionne plutôt par « pulsions bloguesques ». Il m’en est venue une cette nuit à 4h45 lorsque de rage je me suis retrouvée devant mon ordi alors qu’à cette heure là c’est dans les bras de Morphée que j’aurais du me trouver.

Car c’est à mon Ainé, Choubidou, que je dois ce nouveau billet. Choubidou qui, je n’osais pas me l’avouer jusque là, est tout simplement en train de nous faire payer l’arrivée de son petit frère. Et à moi tout particulièrement….

A 4h45, il se réveille donc en plein milieu de la nuit en pleurant, j’ai accouru au 1er cris pour qu’il ne réveille pas son petit frère qui commence tout gentiment (lui) à faire ses nuits. Ce fut par un « NON » que je fus accueillie, la tronche enfarinée comme il est permis de l’avoir à 4h du mat’, qui plus est marquée psychologiquement par le fait de ne pas pouvoir dormir plus de 3h d’affilée depuis presque 2 mois.

A ce NON pleurnicheur s’est ajouté « Veux voir Papa ». J’ai fait une tentative pour le calmer….Pensez-vous….Ce petit Machin de presque 3 ans ne voulait que son Papa……Et c’est comme ça depuis un bon mois désormais.

A la naissance de Numérobis, son frère, début avril, lorsqu’il m’était posé la question de savoir si Choubidou prenait bien le fait d’avoir un petit frère, je répondais « Ouiiii, il est super gentil avec lui ! », ce à quoi j’ajoutais même « Ca ne lui change pas la vie, il est mignon », genre « easy », « les doigts dans le nez quoi ! »….Mais oui bien sûr….

C’est bien simple, si on vient me poser actellement la même question je réponds ironiquement si la politesse est de rigueur « Oh il est en train de nous faire payer l’arrivée de son petit frère… ».A défaut, j’indique sans détour :  » Ben c’est bien simple, mon fils ne peut plus me saquer ».

Moi, sa Mère….Et justement parce que je suis devenue celle de son frère…..Je paie la note actuellement, assez chèrement je dois le dire….J’oscille entre plusieurs sentiments : rejet, culpabilité, colère, impuissance…Choubidou reste collé aux jupons de son Père, veut tout faire avec lui « Nan c’est Papa ! ». Et c’est  même essentiellement son père qui lui a manqué ce samedi soir alors que nous l’avions laissé, le temps d’une petite soirée entre amis, avec ses grands parents.

Je ne fais plus partie de son décor, voilà ce que je ressasse en ce moment….Et j’ai l’impression que ça ne s’arrange pas, hier soir la nounou m’a indiquait qu’il ne voulait pas rentrer à la maison….qu’il en a fait une colère avant de partir….

Et dans ces cas-là de qui n’a-t-on justement pas besoin ? Mais qui s’impose d’elle-même ?? Hein, qui donc ? Sainte Kulpabilité bien sûr ! Mais pas n’importe laquelle hein ! Une bien costaude, une qui te fait te cogner la tête contre les murs, une qui te fais conclure que délibérément tu ne peux pas te couper en 2 et t’occuper de 2 enfants en même temps. Que Numérobis, lui aussi a droit à ce que je m’occupe de lui. (De toute façon quand l’heure d’un bib tombe, tu n’as pas le choix, la priorité va malheureusement au plus petit….)

Et puis, naturellement, nous aussi, parents, nous avons changé notre comportement. C’est drôlement bizarre comme notre langage à l’arrivée d’un 2ème enfant change pour ne se limiter plus qu’à 4 ordres/phrases : « Doucement avec ton frère, il est petit », « Chuuuuuuuuuut » et « Atteeeends » ou encore « Dépêche toi ! ».

Avec ça comment voulez-vous qu’un enfant ne ressente pas la différence avec sa vie d’avant où lui seul était le centre d’intérêt….Que se passe-t-il dans sa tête lorsque le matin, il voit son petit frère rester avec moi à la maison ? Ou lorsque le soir, alors que Numérobis est réveillé et prend son dernier bib avant la nuit, nous exigeons de Choubidou qu’il aille se coucher ?

Comment faire autrement néanmoins….Telle est la question….Samedi, afin de passer un bout de temps rien qu’ avec lui, j’ai prévu de l’emmener voir un petit spectacle, comme avant lorsque nous n’étions que 3….Nous verrons bien….Vivement que cette mauvaise période passe sa route…

Je sais bien qu’il ne m’a pas rayé de sa vie, cette nuit, alors que j’avais capitulé et que vexée comme un poux je me suis plantée devant mon ordi dans le salon, je l’ai entendu dans son sommeil m’appeler…..Il devait sans doute rêver qu’il n’avait pas de frère…..

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Share:
Previous Post Next Post

You may also like

6 Comments

  • Reply Alicia

    Un peu de temps pour tous les 2, ça va vous faire du bien et vous permettre de vous retrouver entre mère et fils !
    On essayait de privilégier au maximum les moments en tête à tête lorsque les enfants étaient petits (un peu moins depuis qu’on a déménagé). Tout le monde est content, ça change de la routine !
    Bon courage ! Des bises

    16 juin 2014 at 12 h 57 min
    • Reply admin

      merci Alicia ! bizzz

      16 juin 2014 at 13 h 51 min
  • Reply Mlinette

    Bonjour,

    Comme j’aime lire ton blog !!
    Tu dis sans détours beaucoup de vérités sur la maternité et ses « difficultés ».
    Je ne suis pas actuellement dans ton cas, puisque je viens d’avoir mon premier bébé ! Ma fille est un peu plus jeune que Numerobis puisqu’elle est née début mai (je suis ton compte Instagram !).
    Les débuts n’ont pas été facile (et pourtant elle cool): baby blues… et encore aujourd’hui certains jours sont plus raides que d’autres: ça chamboule la vie l’arrivée d’un enfant !!!

    Bref j’aime venir lire tes billets, ils sont plein de sincérité et font du bien au moral pour les nouvelles mamans comme moi.

    J’espère que ton fils et toi allez vite retrouver vos marques.
    Et s’il te plait, continue à écrire car ton blog est super !

    biz

    17 juin 2014 at 15 h 42 min
    • Reply admin

      ohh bonjour Morgane, merci bcp, je suis touchée c’est super gentil !! Tout fini par s’arranger de toute façon 🙂 bon courage à toi, biz

      17 juin 2014 at 17 h 18 min
  • Reply Evelyne

    J’ai lu ton billet il y a quelques temps mais je n’avais pas pris le temps de laisser un mot. Comme toujours : « pas l’temps ! »
    Je suis de celles qui ont une vie de dingue à organiser entre vie perso, boulot, blog, gamines, etc… Et en plus blogueuse du genre à vouloir publier un truc 5 fois par semaine. Parfois je me dis que je suis un bourreau avec moi même.

    Je demandais comment ça allait aujourd’hui avec ton grand ? Il y a du mieux ?
    Ici on peut dire que j’ai préparé le terrain un Max pour éviter que ma grande se sente mise à part à l’arrivée de sa sœur. Globalement ça s’est bien passé mais il a fallu mettre en place un certain nombre de choses.
    Le rituel du coucher a été revu avec lecture d’une histoire tous les soirs avant le dodo et une discussion avec elle de 10 min avant dodo… Minipuce adore discuter de tout et de rien.
    Avec mon chéri, on s’organise de façon à pouvoir passer autant de temps avec l’une ou l’autre et on essaie de ne pas en demander trop à Minipuce. Bien sûr on est bien obligé de lui dire de faire attention à sa sœur quand elle fait trop de bruit ou autre. En compensation, on essaie de la valoriser vis à vis de bébé. C’est elle la grande, c’est elle qui sait faire, la plus forte… On l’implique dans la préparation du repas de sa sœur, et dans tout ou partie de ce qui touche à sa sœur.
    Je ne sais pas si c’est une solution mais en tous cas, Minipuce semble avoir accepté sa sœur. Cela n’empêche pas les jalousies qui pointent leur nez de temps en temps !!!

    Des bisous en espérant que j’y retrouves vite ta complicité d’avant avec ton grand !!

    18 juin 2014 at 12 h 56 min
    • Reply admin

      hello Evelyne ! merci pour ton gentil message 🙂 ca va quand meme t’inquiète, en effet, nous essayons de passer aussi des moments privilégiés avec lui et comme vous nous lui disons que c’est lui le « grand » désormais…bon courage à toi également et à très bientot bizzz

      18 juin 2014 at 16 h 00 min

    Leave a Reply