Follow:
Accueil, Ma life, Un peu de moi

Recherche un job désespérément …:)

crédit-photo-metier-communitymanager-agence-webctrl+Lasse, déçue, un poil découragée….Vaste programme derrière ces mots n’est-ce pas ? Ils ont le mérite de donner le ton. Aujourd’hui ce sera moins guilleret et superficiel ici que d’habitude. Aujourd’hui j’en ai marre. Vraiment marre. Ma recherche d’emploi commence sérieusement à me miner. Depuis novembre, date à laquelle j’ai initié la mise à jour de mon cv, j’ai passé un temps de dingue à arpenter, scruter les offres d’emploi sur le web. Une énergie déployée quasiment tous les jours pour prendre soin de personnaliser chacune de mes lettres de motivation. En veillant à bien expliquer ce que je sais faire ou ce que je peux apporter, parfois en m’amusant même à surfer sur le ton de l’annonce pour montrer ma créativité dans mon style d’écriture quand l’annonce le permettait. 35 lettres de motivation et 6 entretiens plus tard, j’ai l’impression d’être revenue au point mort.

Tenue en haleine pendant 3 semaines par un poste rêvé et qui me correspondait à tous points, pouf, hier soir le mail est tombé après que je me sois permise d’envoyer un mail pour rappeler mon bon souvenir poliment.

« Bien que votre article et profil correspondait tout à fait aux attentes pour ce projet, je ne peux pas donner suite à votre candidature. » Vlan. Merci au revoir.

Encore une fois, on m’avait demandé de rédiger un article test, je m’étais exécutée avec entrain, ce job me plaisait vraiment. Comme les précédents. Mais là encore plus, il s’agissait d’un projet à développer, d’un challenge, de la rédaction, avoir des idées, faire des listes shoppings. Ce poste aurait dû être pour moi. Mais non, malheureusement il en est autrement. Je commence sérieusement à ne plus avoir le mood, l’énergie pour défendre mon beefsteak. Les temps sont durs pour l’emploi actuellement dans beaucoup de domaines. Dans le mien, le digital et le social media aussi. Mais il y a des offres d’emploi, mais beaucoup, beaucoup de stages aussi. Et j’ai passé l’âge d’être stagiaire.

Des offres d’emploi qui font envie, qui motivent, oh ça il y en a oui. Comme ces offres dans lesquelles on indique une ambiance de boîte conviviale (« hum viens tu seras heureux chez nous! »), des offres où la promesse est faite que toi le stagiaire tu ne feras pas un stage photocopie oh non tu seras considéré comme un VRAI salarié !?! Tu feras tout comme un senior mais tu seras payé 10 fois moins que lui, c est pas so convivial ça ? Et puis, il y aussi des offres comme celles auxquelles tu réponds dare-dare et à la suite de quoi 24h après on t’appelle pour un entretien entre Noël et le nouvel an pour te voir rapidement, c’est celle-ci dont je veux te parler en détails.

Alors vient l’entretien, ce type d’entretien, j’en parle ici pour le dénoncer. Un entretien au cours duquel ton interlocuteur te fait miroiter un hypothétique poste auquel il te verrait bien mais tu comprends le client ne s’est pas encore prononcé sur la compét d’agence, mais comme c’est très bien parti, il te propose de pondre une reco test sur une marque disons euh …de vin rouge par exemple. J’ai la manie (ou le défaut ?) d’être toujours hyper enthousiaste en entretien et quand on me challenge. Me permettre de prouver mes facultés et compétences ne me posent aucun souci, bien au contraire. J’aime assez l’exercice. « Vous avez 2 jours pour étudier la page Facebook de M…C…, forces, faiblesse, amélioration, idées de posts, d’animation de la communauté « . Génial !! Je me suis lancée là dedans avec un réel entrain. J’ai fait une analyse complète de la page Facebook, je me suis investie dans cette étude, j’ai aimé ça, j’ai donné des idées, MES idées, j’y ai consacré du temps. Tout ça pourquoi ? Pour aider sans doute le type chargé de ce client ou futur hypothétique client à se tirer tranquille en vacances. J’ai du relancer pour avoir un retour, c’était déjà anormal, par respect pour mon travail accompli dans les temps et GRATUITEMENT, la moindre des choses eut été que LUI revienne de lui-même vers moi. »Revenez vers moi d »ici 15 jours  » m’a t-on répondu. Ok je l’ai fait (je suis une acharnée) et je n’ai jamais eu aucune réponse.

J’ai subi ce qu’on appelle une belle filouterie à la fausse offre d’emploi. Sachez le, ça existe : des Agences peu scrupuleuses passent de fausses annonces, font bosser les candidats et zou en avant les idées et les reco gratos !!

Voilà voilà, mon petit bilan depuis mes recherches.

A côté de cela, de cette étape affreuse que sont les entretiens, vous avez aussi ceux qui sont censés vous aider et qui ne cessent de vous rappeler que désormais répondre à des offres d’ emploi par le circuit classique, j’entends en répondant à des offres via le net, c’est has been, ça ne fonctionne plus. Désormais c’est le réseau qui prime ma bonne dame ! Le réseau…. Le réseau c’est quoi ? 350 connexions sur Linkdin c’est avoir du réseau ? Mouais …Cela dit, je pense au fond de moi que c’est vrai, même si je ne néglige aucune piste et surtout pas les offres d’emploi publiées sur Indeed, Apec, Monster etc.. c’est vrai que force est de constater que sur les 6 entretiens passés, 4 ont été obtenus grâce à mon réseau.

Je voulais d’ailleurs remercier encore une fois celles qui pensent de temps à temps à moi en me transmettant des offres : MERCI, votre attention me touche toujours. Je suis convaincue qu’ un poste m’attend quelque part, il faut juste encore un peu d’acharnement pour trouver cette pépite, de la patience et tenter de prendre les choses moins à cœur. Espoir gardons hein !

 Si jamais vous avez loupé  l’appel lancé sur ma page Facebook ces deniers temps, voici mon profil en quelques mots et ce que je recherche :

Un job dans les réseaux sociaux, un job de community manager OU rédactrice web pour une marque Enfant/Famille/déco ou autre pour laquelle j’ai une réelle affinité ou pour une agence super sympa qui saura voir dans mon parcours toutes les compétences que je peux lui apporter (je suis cet être hybride qui a un bac+5 en droit et un diplôme certifiant CM et réseaux sociaux obtenu à Dauphine). Je jongle avec les réseaux sociaux toute la journée (comprendre : je suis over-connectée et férue d’actualités digitales), j’ai défié wordpress il y a 3 ans et on s’aime plutôt bien depuis (comprendre : j’ai un blog) , je connais bien la blogosphère parentale (comprendre : je t’offre mon réseau), et je touche un peu ma bille dans les relations blogueurs/influenceurs, l’orthographe n’est pas mon ennemi du tout (comprendre : j’aime écrire), je suis dynamique, curieuse, j’ai la notion de service client, bla bla bla j’arrête là, c’est bien aussi de cultiver un peu le mystère…. Si vous connaissez quelqu’un de sympa qui cherche quelqu’un de sympa, mon cv est à votre entière dispo ! 

crédit-photo-the-beardboy

(PS : j’espère que si vous souhaitez laisser un commentaire ici, vous y parviendrez, j’ai toujours ce foutu problème d’erreur qui survient parfois et empêche certaines d’entre vous de le faire, je n’arrive pas à le résoudre, j’en suis désolée !! Sur ma page Facebook sinon:)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Share:
Previous Post Next Post

You may also like

4 Comments

  • Reply mamanlouve

    Ton billet me touche beaucoup pour plusieurs raisons, premièrement parce que vu ton profil je ne comprends pas pourquoi ils ne se battent pas pour t’avoir, deuxièmement parce que je me retrouve dans tes mots. Moi aussi j’ai écrit beaucoup de papiers « test » et j’ai également fait une analyse d’un site pour trouver les améliorations. J’ai apporté beaucoup d’idées personnelles, j’ai beaucoup travaillé car comme toi ces challenges me passionnent! Résultat merci beaucoup c’est très complet et finalement aucune réponse, une relance et un non plus tard je me dis encore une fois que j’ai trop tout donné pour rien. Bref tout ce roman pour te dire que c’est un milieu pas facile, même si le tien et le mien sont un peu différents, que c’est dur d’être freelance et de ne jamais perdre la motivation. J’ai toujours pensé que les choses arrivent pour une bonne raison et que si on me dit non c’est qu’il y a autre chose de mieux qui m’attend quelque part. C’est peut être simpliste mais ça m’aide en attendant de décrocher THE job. Courage pour tes recherches, promis si je vois un truc passer je te contacte! Tu vas trouver, j’en suis certaine, c’est une question de temps, certes un peu plus long que prévu mais ça fonctionnera ! je t’embrasse. Flore

    23 février 2016 at 16 h 23 min
    • Reply audenozenfants

      bonjour Flore, merci bcp pour ton message ici, tes mots sont adorables. Je suis comme toi, en effet, je m’en remets souvent au destin aussi, quelque chose de mieux m’attend ailleurs j’en suis certaine. Mais en attendant, bon sang merci les expériences !:) Merci bcp aussi pour ton 1er compliment, ça fait toujours extrêmement plaisir surtout quand ils viennent de personne de qualité comme toi…Parfois, je doute fortement de mon profil surtout quand j’essuie des échecs. J’envisage peut être de passer free lance mais trouver des clients me décourage d’avance…bref, tout ça ne tient souvent qu’à de bonnes rencontres, ça j’en suis persuadée. Bon courage à toi et encore merci, je t’embrasse

      24 février 2016 at 23 h 56 min
  • Reply Nanie

    Allez, courage !!!

    23 février 2016 at 17 h 16 min
    • Reply audenozenfants

      merci bcp !!! On y croit !!:)

      24 février 2016 at 23 h 57 min

    Leave a Reply