Follow:
Accueil, Ma life, Un peu de moi

Un peu de transparence sur ma façon de bloguer

la-blogueuse-crédit-photo-blog-chocoladdict.frJ’ai cet article en tête depuis un petit moment. Un programme télé au ras des pâquerettes en cette période de vacances (c’est peu de le dire) et me voilà devant mon clavier. Les blogs ont le vent en poupe, c’est joli, c’est agréable à lire, ça permet de s’évader le temps d’un trajet en métro ou de la sieste de son enfant, d’entrer chez quelqu’un sans sonner, de découvrir des univers, des nouveautés ou des produits utiles….etc. Nous blogueuses, nous sommes un peu vos copines à vous Lectrices. Il y a donc un rapport de confiance qui s’établit comme dans toute amitié….mais jusqu’où ?

Dans la pensée commune, beaucoup pensent que les blogueuses sont arrosées de cadeaux et que le facteur sonne tous les jours à la porte. C’est FAUX. C’est faux en tout cas pour un très grande majorité de blogueuses de ma communauté c’est-à-dire la communauté des parents blogueurs. Certaines bénéficient d’un référencement, obtenu non pas grâce au Saint esprit mais grâce à la sueur de leur clavier, leur blog arrive en haut de la liste d’une recherche Google et c’est donc souvent ainsi qu’elles sont contactées plus facilement que les autres par les marques ou agences de communication. Cette visibilité s’est acquise moyennant un temps considérable consacré au blog. Pour les autres, pour arriver à se faire une petite place au soleil, il y a notamment le démarchage indirect auprès des agences RP pour celles qui n’ont pas la chance d’être référencées dans les fichiers et le démarchage direct auprès des marques.

Guidée par son degrés de culot et de politesse, chaque blogueuse à sa propre « force de démarchage ». La mienne est quasiment nulle. D’abord pour la simple et très bonne raison que j’ai un cruel manque de temps pour ça. Avec le Minus dans les pattes tous les matins depuis mars, je peux vous dire que je priorise les choses : 1- Mon fils, 2- Ma boîte, 3- Mon blog. C’est une vraie frustration de ne pas pouvoir bloguer autant que je le souhaite mais ce n’est pas mon blog qui me fait manger à la fin du mois.

D’ailleurs vous voulez savoir ? Mon blog ne me rapporte absolument RIEN, nada, niente, queue de chie. Comme vous pouvez le constater, ici, pas de bannière pub, pas de macaron Ambassadeur de mes genoux, pas de programme d’affiliation pour espérer gagner 4 centimes à l’année non plus. Ici, je n’évoque que des produits ou marques dont je suis convaincue. Lorsque j’ai un coup de cœur, il m’arrive de contacter directement la marque pour lui proposer poliment et sans forcing un partenariat avec mon blog. Ma démarche est guidée dans ces cas là par l’intérêt et l’utilité du produit pour moi ou mes enfants, la motivation que j’aurai à en parler en toute franchise, la cohérence du produit avec ma pseudo ligne édito (c’est bon, je ne suis pas une journaliste hein) et surtout l’intérêt (encore une fois)  de mon article une fois pondu pour vous Lectrices.

Les cadeaux, on en parle ? Évidemment, je suis contactée par des marques ou agences (celles qui sont arrivées par je ne sais quel hasard ici) et j’ai donc la chance de recevoir de temps en temps de chouettes cadeaux.  Mais tout ça ne s’est pas fait du jour au lendemain, avant d’en arriver là j’ai passé un temps fou à partager mes coups de cœur complétement gratuitement sans aucune contrepartie, juste pour le plaisir.

Ces derniers temps, je vois souvent passer des remarques de lectrices de blog qui ne sont plus dupes par rapport au contenu des blogs. Certains blogs s’auto suicident en ne faisant que du test produit pouvant aller de la saucisse Herta au dernier jouet débile inutile qui ne correspond pas à l’âge des enfants de la blogueuse. Ces blogs ternissent selon moi notre image à nous les Blogueurs. Souvent, je m’interroge sur l’intérêt de certaines marques  à figurer sur ce genre de support (car ces blogs là sont-ils encore des blogs ? Tests produits à gogo façon catalogue, Catablogue serait sans doute plus approprié…je laisse à chacun le soin de voir dans les 2 premières syllabes ce qu’il voudra : CATAstrophe ou CATAlogue…).

La meilleure façon de bloguer reste celle-ci selon moi  : ne pas trop succomber à l’appel des sirènes des envois cadeaux (même si c’est dur ! j’avoue) et rester honnête. Pour moi il n’y aurait rien de pire que de lire sur un blog un avis super positif sur un produit et me rendre compte que la marque a payé la blogueuse pour encenser son produit alors qu’elle n’a même pas pris le temps de le tester. Guidée par la passion bloguesque, j’ai la naïveté de penser que mes homologues ne mangent pas de ce pain là, mais au fond comment le savoir ?

Un peu de transparence ne fait donc pas de mal  : ici, ça se passe comme ça : lorsque je reçois un cadeau à la maison, il est toujours indiqué dans mon article « j’ai eu la chance de recevoir …. » (Oui, absolument, ne perdons pas de vue que c’est une vraie chance de recevoir des cadeaux). Ensuite, j’en parle toujours avec mon cœur, je suis entière et cartésienne alors pipoter sur un produit ne m’intéresse pas du tout, je laisse ça à la presse et aux pubs TV 🙂

Pour ce qui est des articles sponsorisés, j’entends ceux pour lesquels ma plume est payante, j’en fais très très peu (aucun pour l’instant en 2015), d’abord par manque d’opportunité (il faut être honnête, je ne suis quasiment jamais contactée pour ce type d’article) mais aussi parce qu’ils sous entendent souvent des contraintes de rédaction auxquelles je n’ai pas envie de me soumettre (je le répète, je blogue par plaisir, ce n’est pas mon métier, donc je tiens à faire sur mon blog CE QUE JE VEUX). Mais ce n’est pas pour autant que je dénigre ce genre d’article, être payée pour du temps passé et surtout ses qualités rédactionnelles, je trouve ça très bien même.  C’est plutôt la démarche des boîtes de « référencement » que je trouve « moche » au final. Et puis par ricochet et avec mon oeil de blogueuse, est-ce réellement très quali pour une marque d’apparaître sur un blog de cette façon là ? Comment voulez-vous ne pas susciter l’appât du gain avec des approches pareilles….

Le blog créer des relations à distance et surtout des interactions entre nous, tout ça s’appelle du lien social (celui-là ne contribue en rien au référencement 🙂 et c’est ce lien qui nous donne tous les jours à nous blogueurs l’envie de continuer de bloguer.

Sur ces pensées hautement philosophico-bloguesques, je m’en vais reposer mon cerveau qui fume beaucoup trop ce soir, il y a déjà 27 dégrés dans mon bureau, ça suffit !

Blogosphèrement vôtre !

N’hésitez pas à réagir, vos avis, commentaires, m’intéressent !!

 *crédit photo/image : Chocoladdict

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Share:
Previous Post Next Post

You may also like

6 Comments

  • Reply Le Rire des Anges

    Je te rejoins complètement, est ce que peut encore appeller blog des sites sur lesquels se succèdent les tests des nouveaux produits de marques, articles que l’on retrouve présentés avec très peu de variantes sur tous ces blogs?! Je ne crois pas…

    7 juillet 2015 at 20 h 59 min
  • Reply MamaFunky

    Je suis bien d’accord avec toi. Avec mes 2 blogs, mes 2 communautes a gerer je peux te dire que ca occupe largement mes journees. Je suis contente de recevoir des cadeaux par contre je ne m’estime pas chanceuse.
    J’ai bossé dur pour etre si les listes des agences. Ces « cadeaux » sont la reconnaissance de mon travail.
    Et je peux avouer sans rougir que souvent je demande aussi une compensation financiere pour parler d’un produit. Perso je ne mange pas du gel douche ou de la creme hydratante… J’offre une visibilité. Ca merite une compensation.

    7 juillet 2015 at 23 h 01 min
    • Reply audenozenfants

      Merci Julie pour ta franchise également, ton point de vue sur la visibilité offerte via ton blog est juste, tu as raison. Comme quoi la blogo renferme bien des débats !! c’est ça qui est passionnant ! belle journée!

      8 juillet 2015 at 10 h 29 min
  • Reply la Fourmi Elé

    Tout pareil, si je puis dire ! Je blogue depuis 2 /3 ans et je l’ai toujours fait par plaisir et non pour attendre que les marques m’envoient des cadeaux ce qui arrivent rarement au final. Quand ça arrive je le mentionne toujours si j’en fais un article.
    Pas de bannière pub non plus de mon côté. mais j’y pense quand même maintenant, de manière raisonnée, ça paierait les faux frais d’hébergement par exemple !!
    Mais comme pour tout, tout est question de mesure.
    A bientôt !

    17 juillet 2015 at 18 h 27 min
  • Reply Melle O

    Salut Aude,
    Ton billet m’a interpellée car aujourd’hui spécifiquement toutes mes pastilles « partenaires » ont été cliquées ! Et comme j’ai une pastille « Faire-part Unicef » je me demandais si tu faisais référence à mon blog ? J’espère que non car cette pastille ma été donnée par « Faire-Part Unicef » uniquement en remerciement de mon gentil article sur leurs produits et leur engagement que j’ai rédigé à la suite des efluent 2014… Depuis, ils m’ont envoyé une note pour me demander si j’étais d’accord pour apporter de la visibilité à l’une de leur offre promotionnelle (un CD musique offert). J’ai dit oui, car c’est pour la bonne cause. En échange, ils proposaient d’envoyer un petit porte clef « bonhomme » aux x premières blogueuses qui relayeraient cette information et rien d’autre (même pas le CD). Tu penses bien que je ne l’ai pas fait pour le porte-clef (j’en ai déjà un) mais bien plus pour la cause qui me tient à coeur… Bref je me sens proche de cette organisation. Ayant été dans les x premières blogueuses à avoir relayé l’info de Faire-part Unicef, j’ai reçu avec plasir le petit-porte clef ciglé Unicef que j’ai aussitôt accroché au sac à dos de mon mini pour lui apporter de la visibilité à lui aussi (je parle du cigle Unicef). Sinon, aussi peu de billets sponsos ici (échange marchandise) que chez toi. Et jamais encore de billets rémunérés. Et surtout une véracité dans mes choix de partenariats, soit parce que je les juge utiles selon la période concernée, intéressants pour mes lecteurs/lectrices ou en phase avec ma ligne éditoriale, mes envies ou ma personnalité.
    Bises Aude,
    Personnellement ce que j’aime dans la blogosphère, c’est toute cette diversité dans laquelle chacun pourra trouver « chaussure à son pied ». 😉

    29 septembre 2015 at 13 h 59 min
    • Reply audenozenfants

      bonsoir Ombelline, comme préisé sur twitter bien sur que non ça ne fait pas référence à ton blog !:))) bises

      29 septembre 2015 at 23 h 00 min

    Leave a Reply